Tarfaya Maroc

À une vingtaine de kilomètres au sud de Tarfaya , c’est le spectacle époustouflant de la Sebkha Tah , une vaste dépression sablée de plus de 40 km de long , entourée de falaises et, qui à soixante mètres au-dessous du niveau de la mer , est le point le plus bas du Maroc .La blancheur neigeuse de la croûte de sel qui la couvre s’accorde magistralement à la blondeur du sale .Apres avoir franchi le fleuve mythique de la Seguia El Hamra , qui ‘évoque Le Clézio dans ‹Désert›, on atteint Lâayoune , capitale économique des provinces du Sud. Avec sa gigantesque place centrale mechouar , bordée d’échoppes de bijoutiers et son urbanisme rectiligne à l’architecture saharienne typique , elle est le flambeau du développement du Sahara occidental voulu par Rabat .Puis , dépassé le plus grand port sardinier du monde , Boujdour l’improbable est une révélation , tant elle respire une authentique joie de vivre faite de petits riens .Le soir venu, il n’est qu’à descendre sa rue principale ponctuée de sincères ‹Bonjour, ça va ?› pour une dégustation de poissons grillées , et de se délecter d’une ambiance de fête où les enfants sont rois , où le charme de l’innocence émeut une fois de plus .Sur les hauteurs de la ville, un phare veille sur l’un des plus redoutables caps de l’Atlantique et l’on pense au naufrage , au XIXe siècle , du Commerce du capitaine américain James Riley et de son équipage , dont Dean King relate de façon poignante dans ‹Skeletons on the Zahara› la suivie dans le désert hostile .Enfin , sur le port de pêche à l’activité débordante , dernier coup d’œil à l’heure de la criée sur une aquarelle de barques bariolées avant d’affronter un désert de cailloux , de falaises et de plages , et les apparitions spectrales de bateaux échoués dans la brume .Des plantes aux mille couleurs , grasses et gorgées d’eau appelées ‹evzou› borderont la route jusqu’à Dakhla…

Casablanca-Anfa

L’aéroport de Casablanca-Anfa, dédié actuellement à l’aviation légère, sera transformé en aéroport d’affaire, le premier du genre au Maroc, indique le mercredi 4 mai dernier un communiqué de l’Office national des aéroports (ONDA).

Les travaux préparatoires de ce chantier d’envergure ont été lancés le lundi suivant, précise la même source, notant que tout un programme de réhabilitation de l’aéroport a été défini conformément à la stratégie de modernisation des plates-formes aéroportuaires mise en oeuvre par l’ONDA.

À cette fin, l’aéroport sera fermé au trafic international pendant une durée de 4 à 6 semaines, ajoute le communiqué. Le programme de réhabilitation de l’aeroport portera, entre autres, sur le réaménagement global de l’aérogare pour lui permettre d’offrir la typologie des services attendus par une clientèle d’affaires et favoriser ainsi l’essor de l’aviation d’affaires, notamment le transport à la demande, les avions taxis, les évacuations sanitaires et les sociétés de service.

Le haut pays Haha

Le pays Haha , qui commence sur la rive sud de l’Oued Qsob , est essentiellement montagneux avec des vallées , des cours d’eau et des forêts. La tribu , en retrait dans les montagnes, aurait été islamisée assez tard .Une partie avait été judaïsée , une autre christianisée , et l’Islam, la nouvelle religion , mit du temps à être acceptée .Les Hahas auraient hérité des Carthaginois l’art de l’agriculture et de la parure et des Romains le plan de la maison urbaine et le calendrier julien .L’habillement des femmes , drap de cotonnade retenu par une fibule d’argent, remontrait à la mode féminine gréco-romaine .Leur langue est l’amazigh . Les Hahas , comme les Chiadma, ont aussi leurs saints , dont Sidi Magdoul.

‹Un acte de la confrérie des Ragraga confirme l’appartenance de Sidi Magdoul à leur sainte compagnie › (Sur les traces de …). Enterré à côté de la ville d’Essaouira , il est vénéré par les pêcheurs , aimé autant des musulmans que des juifs .D’autres saints reposent en terre Haha , Sidi Harraz et Sidi El Jazoul à qui on attribue la réalisation de miracles .Mais ce ne sont pas les seuls saints qui font l’objet d’un culte , la caverne d’Imi Taqandout , situé à cinquante kilomètres au sud d’Essaouira , dans la région de Neknafa, était vénérée autrefois . ‹C’est une grotte assez profonde qui est les santuaire de Lalla Taqandout › . Elle jouait encore au début du siècle un rôle mystique où se mêlait la foi en la divinité et aux forces occultes .

Marrakech, des milliards au soleil

À Marrakech, il existe un avant et un après 1999… Cette année-là, l’émission “Capital”, diffusée sur la chaîne de télévision française M6, fait la démonstration que, pour quelques dizaines de milliers d’euros, il est possible d’acquérir, dans la médina, un authentique palais et de mener la vie qui va avec. Jeunes retraités, décorateurs d’intérieur, restaurateurs, artistes… Ce sont des centaines de Français qui accèdent à ce rêve si bon marché, à l’époque! La médina, délaissée par la bourgeoisie marocaine pour des résidences plus modernes à l’extérieur des remparts, devient alors très “tendance”. La ville rouge séduit… Dominique Strauss-Kahn, Bernard-Henri Lévy, Richard Branson, Charles Aznavour, Jean-Paul Gaultier, Zinedine Zidane, Jean-Louis Borloo, le prince Poniatowski – pour ne citer qu’eux – y font l’acquisition d’une résidence secondaire.

Pas toujours dans la médina… Passé l’engouement des premières années, aux riad sont préférées des villas cossues au coeur de la Palmeraie. Les prix flambent. Et le ballet des jets privés devint quotidien. À mois de trois heures d’avion, Marrakech fait le bonheur des “people” français mais également russes, anglais et américains.

Taghazout, des camping-cars aux 5 étoiles

Avec 7 km de plage à 19 km au nord d’Agadir… C’est ce site aujourd’hui sauvage – sauf l’hiver où il est envahi par les camping-cars des retraités allemands et français – qui a été sélectionné pour implanter la cinquième station balnéaire du Plan Azur, une station destinée à une clientèle haut de gamme puisque la part belle sera faite aux hôtels 5 étoiles et 5 étoiles luxe.

Aménagée par l’Américain Colony Capital et les Canariens Satocan Lopesan, elle se verra dotée de 2100 lits – à titre de comparaison, la ville d’Agadir offrait, fin 2005, environ 26000 lits hôteliers classés, et Marrakech environ 30000 – , de deux golfs, d’une médina avec commences et artisanat, d’un spa, d’une clinique d’argano-thérapie et d’un institut de l’arganier. Les travaux d’aménagement de la première des quatre phases prévues démarreront en janvier 2007 et le premier hôtel devrait ouvrir en 2008.

L’investissement s’élève à plus de 1milliard d’euros.

Un thé au bout du monde

<< dans les thés verts, je conseille le thé traditionnel, gunpowder et chupi, les autres ont des gouts très différent, il faut s’y initier, un thé plus fin, plus fruité surprend, comme le chunmee >>. La formation d’un palais est très progressive. Ainsi, on pourra essayer un thé au jasmin. << C’est encore un thé vert auquel on mélange des fleurs de jasmin cueillies du jour. Pendant douze heures, le thé  au bout du monde absorbe le parfum du jasmin, puis on retire les fleurs qui donneraient sinon un gout amer, on en laisse quelques-unes pour le décor.
Ce n’est pas du thé aromatisé artificiellement au jasmin !>> Vert ou noir, c’est une question d’évolution, de fabrication.

Il vient du même camélia sinensis, le théier , tout dépend ensuite du traitement. A l’état sauvage, cet arbre fait vingt, trente mètres, et dans les plantation, on le taille entre quatre-vingt-dix centimètres et un mètre dix.

Pour donner un bon thé, il faut bien traiter le théier, faire la cueillette à un moment précis, par exemple, une première puis une deuxième récolte, et ensuite lui accorder un temps de repos. Un théier vit dix ou douze ans, a besoin de trois ans pour être productif, puis il faut le laisser reposer après deux ans de production , pendant six mois.

La fermentation se faite sur la plantation, le jour même de la récolte. Pour le thé haut de gamme, la cueillette se fait à l’aube ou encore la nuit, pour ne pas bruler les feuilles, qui sont alors encore humides. Elles sont immédiatement mises dans des chambres à température contrôlée, pour les flétrir et les fermenter et pouvoir les rouler sans les casser.
Le planteur doit maitriser le traitement, à une minute prés. Le thé fermente quelque heures, environ sept. Après, il est roulé, s éché. Ainsi, le thé vert est juste flétri. Le même thé, fermenté, donnera un thé noir . il existe tellement d’autre sortes de thés….le thé souchong est un thé noir fumé avec du bois d’épicéa. On fait un feu, avec le thé disposé au-dessus, sur des claies.

un thé au bout du monde

C’est au début du XVIII e siècle que le thé fut introduit à la cour du sultan Molay Ismail, apporté par les diplomates pays, ainsi que par les corsaires de salé. Rare et cher, il était un privilège réservé aux plus hautes classes sociales. C’est au moment de la guerre de Crimée et du blocus de la mer Baltique que les négociants anglais ont été forcés de trouver d’autre marché et c’est par Tanger et Mogador que les stocks de thé vert inonderont le Maroc.

Ce thé vert au bout du monde, non fermenté, répondait mieux aux préceptes islamiques et encore fallut-il du temps pour qu’il entre dans les mœurs … Aujourd’hui, la cérémonie du thé est incontournable, un véritable rituel, avec ses spécialistes, celui qui fait le meilleur thé, le plus réconfortant, revivifiant, revitalisant. Bienvenue, bienvenue ! un verre de thé, ou plutôt trois, ca se refuse rarement. Amine El Baroudi, qui importe et conditionne au Maroc les plus grandes quantités de thé destinées à l’export, est un spécialiste qui sait faire partager sa passion et son enthousiasme. Qui allume aussi des clignotants et tire des sonnettes d’alarme. << Le thé vert qui est consommé au Maroc est, hélas, le plus souvent de très médiocre ou mauvaise qualité.

Comment imaginer avoir un thé de bonne facture lorsqu’il est proposé détail à si bon marché ? Il en est de même pour la menthe. Elle est très souvent, hélas, comme le thé, pleine de pesticides et contient des métaux lourds. Cela explique pourquoi tant de marocains se plaignent de douleurs à l’estomac. Si le médecin leur interdit de boire du thé à la menthe, c’est parce que les produits que les producteurs utilisent sont quasiment des posons >>. Tout réside dans la qualité, et il est clair que la qualité se paye.

N’hésitons donc pas à acheter du thé vert d’une bonne origine. Même cher ramené au prix unitaire d’une tasse de breuvage, le thé reste la boisson la moins onéreuse. Alors évitons d’absorber des produits chimiques néfastes pour la santé : sachons dépenser à bon escient ! Même si la menthe de culture biologique vaut environ quatre fois plus cher, il ne faut pas hésiter à s’en procurer. Le consommateur marocain, accro au thé à la menthe, utilise un th é vert simple, non fermenté par d définition. On lui a toujours servi du thé vert ordinaire, la menthe servant simplement à donner du gout. Pour que la progression soit subtile, il faut passer dans un premier temps aux thés verts de grande qualité.

Salon national d’art contemporain à Casablanca

La premiére édition du Salon national d’art contemporain se tient, du 19 mai au 12 juin, à Casablanca, sous le signe “Générations et tendances”, avec la participation de quelque 140 plasticiens marocains de différentes régions du royaume.

Cette manifestation est une occasion de faire connaître la richesse des différents courants qui marquent les arts plastiques marocains de maniére à ce qu’ils reflètent la diversité des expériences et des approches des plasticiens nationaux au Maroc ou installés à l’étranger, a indiqué lundi, à Casablanca, lors d’une conférence de presse, le président du Salon. Initiée par l’Association national des arts plastiques avec le soutien notamment du ministère de la Culture, cette 1er édition comprend divers programmes riches et variés allant des expositions d’oeuvres de plasticiens et de sculpteurs confirmés, ou qui tracent encore leur voie, à des projections d’art vidéo, en passant par des conférences et des débats.

Un Hollywood aux portes du désert

Astérix et obélix se sont installés pendant quatre mois à Ouarzazate. Avec ses casbahs naturels, ses casbahs fortifiées et ses ksour couleur de terre, la ville est en effet devenue un lieu de tournage très prisé des grosses machines hollywoodiennes, françaises ou autres.

Quatre films à gros budget y sont actuellement en tournage. Face à cette popularité, une casbah de 60 hectares est en cours d’aménagement, pour la transformer en un immense studio de cinéma.

Coût de l’opération: 6 millions de dollars. Son initiateur, le producteur marocain Mohamed Asli, projette aussi l’ouverture d’une école de formation cinématographique pour pallier le manque de main-d’œuvre qualifiée dans ce secteur et éviter que les producteurs étrangers n’aillent chercher des techniciens dans les pays européens.

La langue des hommes libres

Sous sa forme française, la désignation du Maroc provient de Marrakech. Or, comme ceux de dizaines de villes marocaines, le nom de la cité du Sud illustre la place occupée par les langues berbères dans la toponymie. Aux Berbères, peuple de seigneurs, se trouve ainsi rendu un honneur mérité. Ils descendent, en effet, des premiers habitants de l’Atrique du Nord-Ouest.

Sémites aux yeux des uns, ils seraient venus du Proche-Orient, Chamites pour les autres, ils auraient eu l’Éthiopie pour base de départ. En dépit de l’arabisation consécutive à l’invasion du VII siècle, les langues berbères ont maintenu jusqu’à aujourd’hui de fortes positions. Un tiers de la population du Maroc en fait un usage quotidien. Ces langues sont majoritaires dans les vallées des massifs du Toubkal, de l’An-gour, de l’Azourki et dans la région du Moyen Atlas.

Si elle est contrainte de devenir bilingue, la diaspora berbère immigrée dans les villes n’en maintient pas moins le parler maternel à l’échelon familial. séjour dakhla.

Cette langue berbère est transmise oralement depuis quelque années elle maintenant enseigner dés l’école primaire.  composé de trois groupes de dialectes : le rifain au Nord, le tamazight au Centre et le tachelhit au Sud.

les Berbères se nomment eux-mêmes Imazighen, les hommes libres.

123


Serveur Virtuel Sans Engage... |
Türk ve Kürd Pornosu |
Sac vanessa bruno soldes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Twovisacard
| Sleepicemca1974
| Dortristaehard1982